Superviseur

Marc Bibeau D.Psy

Retour à la liste des superviseurs

Ordre Professionnel

Ordre des psychologues du Québec
Depuis 2005

Informations Professionnelles

Superviseur depuis: 2016
Professions: Psychologue, Psychothérapeute
Approches: Thérapie d’acceptation et d’engagement, EMDR, Thérapie cognitive basée sur la pleine conscience, Hypnose
Clientèles: Adolescence, Adulte, Personne âgée
Problématiques traitées: Troubles anxieux, Troubles de l’humeur (unipolaire), Troubles du sommeil, Troubles somatoformes, Douleur chronique; ESPT
Taux horaire: 140$/hr

Modalités

Jour
Au bureau et par SKYPE ou en ligne

Coordonnées

160 boul. de l'Hôpital, bureau 502
Gatineau, Québec, Canada
Outaouais
J8T8J1
8196432647

Description Personnelle

J’ai été formé à la métacognition au début des années 80 et mon approche thérapeutique a toujours visé à donner à un individu les moyens de prendre en charge et d’optimiser son propre fonctionnement. Au fil des années j'ai notamment intégré la psychosynthèse, l’hypnose, l’EMDR, la pleine conscience, l’ACT et la thérapie focalisée sur la compassion (CFT) à mon approche.

Mon approche de la supervision s’appuie sur les mêmes bases et constitue une approche réflexive fondée sur la métacognition et la pleine conscience. La supervision proposée implique que la personne supervisée s’engage dans une forme ou une autre de pratique de pleine conscience lui permettant notamment d’être plus présente à elle-même et à ses clients au cours de la thérapie. Cette présence attentive se poursuit au-delà de la séance de thérapie dans la démarche réflexive visant à optimiser l’intervention thérapeutique en s’interrogeant sur la tâche elle-même, sur les objectifs poursuivis et sur les stratégies les plus à même d’aider le client.

La pratique de la pleine conscience ouvre également la porte pour les thérapeutes à une meilleure connaissance de soi, par le biais d’une reconnaissance des sous-personnalités, patterns, schémas et autres états du moi qui peuvent s’immiscer dans le processus thérapeutique. La reconnaissance de ces aspects de soi ne vise pas leur élimination mais bien leur intégration à un fonctionnement plus harmonieux. Manifestant de la compassion envers elle-même et ces divers aspects de soi, la personne supervisée sera naturellement plus compatissante envers ses clients et leur servira de modèle implicite de compassion envers eux-mêmes et les autres.

J’ai complété mon doctorat (D. Ps.) en 2016 en déposant une thèse portant sur l’impact de la méditation de compassion sur l’empathie des psychothérapeutes. Un premier article issu de ma thèse a été publié dans la revue Mindfulness (2016, 7(1), pp.255-263).

Établir un contact avec le Superviseur

Votre nom* :  
Votre courriel* :    
Message* :  
Envoyer au superviseur