Formation

Intégrer la pleine conscience dans sa pratique clinique

Formation accréditée OPQ - 12 hrs - RA03164-19

Lieux et dates

Québec

13 et 14 décembre 2019

Description

Problématique :
Au cours des dernières années, un intérêt grandissant s’est développé pour la pratique de méditation en pleine conscience qui tire son origine du bouddhisme. Avec la création du programme de méditation pour la réduction du stress (MBSR), Jon Kabat-Zinn est le premier à avoir importé la pleine conscience dans le monde de la psychologie scientifique et occidentale et à avoir fait valoir ses bénéfices à des niveaux sociaux et cliniques. La pleine conscience pourrait constituer un concept unificateur et transthéorique dans la pratique clinique et de psychothérapie. En raison de la popularité de la pleine conscience, plusieurs cliniciens de toutes approches confondues souhaitent intégrer cette méthode à leur pratique clinique.

Besoin :
Cette formation de deux jours s’adresse aux professionnels de la santé mentale ayant déjà suivi un cycle de 8 semaines d’intervention basée sur la pleine conscience (ex : MBSR, MBCT) et elle vise à initier le/la participant(e) à l’intégration de la pleine conscience dans sa pratique clinique et de psychothérapie. Notamment, elle vise à apprendre ou approfondir certains principes de la guidance et à tirer le maximum des exercices de pleine conscience par des retours d’expérience efficace. Animées par Dre Nicole Archambault, MD, et Maxime Bourgault, D.Ps, psychologue, cette formation offre des savoirs théoriques et pratiques actuelles afin de pouvoir débuter ou parfaire ses habiletés dans l’enseignement de la pleine conscience dans ses interventions individuelles et de groupe.

*Si la formation contient plus de 15 participants, celle-ci sera déplacée à un autre endroit. Le cas échéant, un courriel sera envoyé au moins 15 jours à l'avance.

Clientèle

Psychologue, psychothérapeute et professionnels de la santé mentale qui ont une motivation à vouloir intégrer la pleine conscience dans leur vie personnelle et professionnelle en fonction de leur profession.

Objectifs

  • Apprendre les principes de guidance des exercices principaux de pleine conscience
  • Apprendre à effectuer un dialogue exploratoire efficace (ou retour d’expérience) et conforme aux protocoles d’interventions actuelles (MBSR, MBCT)
  • S’exercer à guider des méditations et à effectuer des dialogues exploratoires (ou retour d’expérience) avec de la rétroaction et dans un contexte sécuritaire
  • Synthétiser quelques données probantes sur la pleine conscience

Méthodes Pédagogiques

Méthodes expérientielles (pleine conscience), enseignements didactiques, échanges guidés entre participants et retour sur les exercices de méditation. Mise en pratique en équipe, rétroaction.

Sujets de l'activité

  • Processus et méthodes d’intervention
  • Facteurs communs (la suggestion, les attitudes du psychothérapeute, le cadre et les attentes du client, la qualité relationnelle et les habiletés de communication)

Préalables

Il est obligatoire d’avoir suivi un atelier de 8 semaines (MBSR-MBCT) d’au moins (20 heures) pour participer à cet atelier.

Tarifs

Les prix sont par ville et affichés dans la colonne de droite

Limite de 25 participants

Obtenez 10% en vous inscrivant à 3 formations!

M’inscrire

Formateurs

Date(s) de la formation :

Vendredi 13 décembre et samedi le 14 décembre 2019 (9h00 à 16h30)

Tarifs :

Pré-vente* : 415,00 $ + tx
Régulier : 450,00 $ + tx
Étudiant : 225,00 $ + tx

* Pré-vente jusqu'à deux semaines avant la formation

Participants :

25

Adresse :

  • Clinique Alinéa
  • 2064 chemin Ste-Foy
  • Québec, Qc
  • G1V 1R4
  • Téléphone : 418-261-5742
  • Site Internet : cliniquealinea.com/

*Les activités de formation continue reconnues par l’Ordre des psychologues (OPQ) sont souvent ouvertes à différents intervenants en santé mentale. L’IFTCC rappelle que la pratique de certaines activités (comme la psychothérapie et l’évaluation des troubles mentaux ou neuropsychologiques), est réservée à certains membres d’ordres professionnels. En suivant une activité de formation continue reconnue par l’OPQ, le participant doit s’assurer qu’il ne met pas en pratique des activités pour lesquelles il n’est pas habilité par la loi.